Rédiger un nouveau commentaire

L’ancien patron du Nasdaq est accusé d’avoir monté une opération frauduleuse qui aurait coûté plus de 50 milliards de dollars à ses clients, investisseurs individuels, fonds de pension, et banques. Le coup risque d’être fatal à l’univers du conseil en investissement...

16 décembre 2008, par Yann Olivier

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)