Rédiger un nouveau commentaire

Selon Léon Cornélissen, économiste en chef chez Robeco «le programme d’achat d’obligations de Mario Draghi semble, pour le moment, avoir mis un frein à la crise de la zone euro.» Si Léon Cornelissen applaudit cette décision il reste inquiet concernant les perspectives à moyen terme. Explications…

14 septembre 2012, par Next Finance

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)