Rédiger un nouveau commentaire

Durant le premier semestre 2022, la progression de l’inflation et la hausse des taux d’intérêt ont fragilisé la confiance des investisseurs. Les marchés financiers mondiaux ont été particulièrement chahutés: le CAC 40 et le NASDAQ ont respectivement reculé de 17% et de plus de 23% depuis le début de l’année...

29 juillet, par Guillaume Arnaud

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)