Rédiger un nouveau commentaire

Les craintes de récession se sont intensifiées, en effet la confiance des entreprises et des consommateurs s’est détériorée, les données économiques se sont encore altérées, les prévisions économiques sont devenues plus pessimistes et l’approche des banques centrales en matière d’inflation a été plus dure que prévu.

12 juillet, par Tomas Hildebrandt

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)