Rédiger un nouveau commentaire

Le terme de stagflation[1] s’est imposé comme une situation consensuelle dans le récit des marchés au cours des derniers mois. Mais il nous semble que les investisseurs anticipent un scénario différent, celui d’une récession plus précoce que prévu. En l’absence d’indexation des salaires à l’inflation, la consommation est en effet appelée à freiner significativement.

11 juillet, par Benoit Peloille

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)