Rédiger un nouveau commentaire

C’est un sujet sur lequel je reviens souvent, car il m’intrigue et me fascine: le 60/40. On a en effet coutume de dire qu’un investissement 60/40 (60% obligations, 40% actions) n’est plus d’actualité depuis plusieurs années et qu’un investissement «dynamique» est plus rémunérateur. Cependant cette «ancienne méthode» a fait recette jusqu’en 2020...

23 juin, par John Plassard

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)