Rédiger un nouveau commentaire

Au lendemain de l’invasion russe, la volonté farouche des occidentaux fut de tout mettre en œuvre pour cantonner le théâtre d’intervention à l’Ukraine. Depuis, cette volonté de demeurer déconnecté du conflit a laissé la place à de multiples interventions. Sanctions économiques répétées visant à affaiblir l’économie russe et à isoler ses dirigeants...

13 mai, par Jacques de Panisse Passis

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)