Rédiger un nouveau commentaire

A court terme, le variant Omicron est un facteur de volatilité et d’instabilité. Mais le contexte reste favorable à la remontée des taux longs et à la bonne tenue des marchés actions en 2022. Par Eric Bertrand, Directeur Général Délégué en charge des gestions chez OFI AM.

6 janvier, par Eric Bertrand

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)