Rédiger un nouveau commentaire

22 banques, dont BNP Paribas, HSBC et UBS, approchent les investisseurs depuis cette semaine, pour les appeler à investir dans une obligation de 4 milliards de dollars que l’Autorité Aéroportuaire de Hong Kong tente de lever pour financer une troisième piste de l’aéroport international de la ville[1].

6 janvier, par Next Finance

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)