Rédiger un nouveau commentaire

Après une année très positive pour les marchés, lors de laquelle la plupart des indices mondiaux ont terminé l’année proche de leur plus haut historique, le début de l’année 2022 pourrait être celle de la remise en question concernant l’impact des politiques monétaires ultra accommodantes sur l’économie, l’inflation ou encore la stabilité des monnaies fiduciaires.

4 janvier, par Vincent Boy

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)