Rédiger un nouveau commentaire

Alors que l’on parle de plus en plus de la fin des politiques exceptionnellement accommodantes des Banques centrales à travers le monde, et notamment en Europe, que faut-il penser des niveaux de valorisation et des perspectives des marchés du crédit corporate? Éclairage de Julien Rolland, Gérant obligations souveraines euro, et Alban Tourrade, Responsable de la gestion crédit euro, chez Aviva Investors France.

29 novembre 2021, par Next Finance

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)