Rédiger un nouveau commentaire

L’inflation mensuelle qui se raffermit à 0,4% (contre 0,3% le mois passé) traduit assez logiquement la poursuite de la hausse des prix de l’énergie en septembre mais aussi un élargissement des secteurs concernés par l’inflation après un mois d’août marqué par la baisse sur les prix du pétrole.

14 octobre 2021, par Vincent Manuel

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)