Rédiger un nouveau commentaire

Les rebondissements continuent dans l’affaire Evergrande: bien que les rapports sur la solvabilité de la société étaient contradictoires et n’offraient aucune certitude quant à la situation réelle de l’entreprise, Evergrande a apparemment accepté le paiement d’un coupon arrivant à échéance le 20 septembre.

11 octobre, par Tomas Hildebrandt

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)