Rédiger un nouveau commentaire

Les actifs risqués ont été sous pression, en raison de l’aggravation de la crise de la dette de la société immobilière de Hong Kong Evergrande, ravivant les inquiétudes concernant le ralentissement de la croissance chinoise. La nervosité s’est aussi accentuée en amont de la réunion de la Réserve Fédérale américaine.

27 septembre, par Edmond de Rothschild (France)

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)