Rédiger un nouveau commentaire

Les gérants de CPR AM continuent de penser que le marché obligataire américain devrait corriger sur le triple effet du ralentissement des achats d’actifs à venir, des tensions inflationnistes plus durables qu’initialement prévu et de la reprise des émissions de bons du Trésor pour financer les plans de relance…

15 septembre

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)