Rédiger un nouveau commentaire

A l’occasion de la tribune «Les Etats scandinaves, futurs champions du «soft power»?» parue fin 2019 dans Les Echos, j´avais souligné les nombreux atouts dont disposent les pays scandinaves pour influencer le comportement d’autres pays lors des prochaines décennies.

4 juin, par Michel Prouteau

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)