Rédiger un nouveau commentaire

La clause bénéficiaire est un outil qu’on ne doit pas sous-estimer, tant dans l’articulation de sa succession que dans la rigueur de la rédaction. La rédaction de la clause bénéficiaire nourrit en effet un contentieux important et elle est parfois le garant de la paix familiale après votre décès.

18 février, par AUDREY TEXIER-GODET , BENJAMIN SPIVAC

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)