Rédiger un nouveau commentaire

La quête de rendement restera probablement un thème majeur, sachant qu’une forte proportion d’obligations mondiales présente des rendements nuls voire négatifs. Les rendements du crédit ont fortement baissé depuis mars (les rendements et les prix évoluent en sens inverse), ce qui, dans certains cas, a entièrement effacé les baisses observées durant la crise.

8 février, par Next Finance

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)