Rédiger un nouveau commentaire

Si le marché des actions britanniques était boudé au début de l’année 2020, il l’est encore plus actuellement. Jusqu’à l’arrivée des trois vaccins, qui a déclenché une vague d’exubérance sur les marchés en fin d’année, les actions britanniques avaient perdu environ 20%.

26 janvier, par Richard Colwell

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)