Rédiger un nouveau commentaire

La dette totale des États-Unis a explosé pendant la récession de Covid-19 et approche les 300% du PIB. Les mesures de relance budgétaire et monétaire massives ainsi que les émissions massives d’obligations par les entreprises sont les principaux facteurs de cette flambée de la dette.

4 décembre 2020, par Jeroen Blokland

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)