Rédiger un nouveau commentaire

L’or est le grand vainqueur de cette année qui a vu les parts de marché subir de plein fouet l’impact de la COVID-19 et le taux d’intérêt d’épargne atteindre le point zéro dans bon nombre de banques. La valeur du métal précieux a augmenté d’environ 30% en 2020. Cette semaine, le seuil magique de 2 000 dollars américains (USD) a été atteint.

31 août 2020, par Pierre-Antoine Dusoulier

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)