Rédiger un nouveau commentaire

Le Japon n’est pas le seul pays à avoir été confronté à une forte volatilité des marchés au cours du premier semestre 2020. Alors que les marchés du monde entier réagissaient au COVID-19, le marché japonais des actions a connu une liquidation sans discernement dans tous les secteurs.

27 juillet 2020, par Sophia LI

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)