Rédiger un nouveau commentaire

Nous ne croyons pas ou en tout cas plus aux scénarios d’implosion de la zone euro quelles qu’en soient les modalités. Non pas parce-que l’on serait en train de trouver une ou des solutions pérennes à la crise des dettes souveraines mais parce-que un tel processus couterait trop cher à tout le monde pour différentes raisons

29 décembre 2011, par Mory Doré

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)