Rédiger un nouveau commentaire

La pondération des actions demeure neutre en raison de faibles perspectives de croissance. Légère surpondération des obligations d’État, du crédit et de la dette émergente. Surpondération du dollar américain due à une aversion accrue au risque...

15 octobre 2019, par Next Finance

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)