Rédiger un nouveau commentaire

Les analystes aiment diviser les cycles boursiers en «bull markets» et «bear markets». Les «bear markets» se caractérisent par une chute des prix généralisée de plus de 20% en moyenne, laissant au passage de mauvais souvenirs aux investisseurs.

21 août 2018, par Stefan Kreuzkamp

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)