Rédiger un nouveau commentaire

Suite à la crise financière, la volatilité des obligations était historiquement faible, mais elle commence à remonter. James McAlevey, gérant de portefeuille senior chez Aviva Investors, analyse les implications potentielles pour les investisseurs.

29 mars 2018, par James McAlevey

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)