IMG
White Star Capital lève 500 millions de dollars et se renforce en France

Le fonds international, qui était parmi les premiers à investir dans la French Tech dès 2017, a déjà permis à 5 licornes d’émerger en 6 ans au niveau mondial; Son 3ème fonds (360M$) double de taille par rapport au précédent et est complété par la levée d’un fonds dédié à la blockchain (50M$) et d’une activité de co-investissement (90M$);

En France, où il a déjà réalisé 6 investissements, White Star Capital projette de déployer 50 à 100 millions de dollars dans les trois ans; Le fonds se renforce avec la nomination de Patricia Barbizet comme Présidente du Conseil d’Administration.

White Star Capital, fonds d’investissement technologique multi-local, annonce avoir levé 500 millions de dollars, dont 360 millions de dollars pour son troisième fonds, (dépassant ainsi son objectif initial de 300 millions), 50 millions de dollars provenant de son Digital Asset Fund et plus de 90 millions de dollars levés auprès de véhicules de co-investissement. Son ambition: investir dans des startups à fort potentiel en quête d’expansion internationale. Fort de 750 millions de dollars d’actifs sous gestion, White Star Capital annonce également l’ouverture prochaine d’un nouveau bureau à Singapour.

Après deux levées de fonds de 70 millions de dollars et 180 millions de dollars, respectivement en 2015 et 2018 pour ses deux premiers fonds, White Star Capital prévoit avec ce 3ème fonds d’investir entre 5 et 15 millions de dollars par entreprise, dans 15 à 20 entreprises en Europe, en Amérique du Nord et en Asie. Ainsi, le fonds d’investissement souhaite investir dans des entreprises leaders de leur segment de marché, à partir de la série A, dans les secteurs de l’intelligence artificielle, de la santé numérique, de la FinTech, de la FoodTech, du futur du travail, des technologies industrielles, de la robotique, de la mobilité et du bien-être. Son 3ème fonds lui a déjà permis d’investir dans plusieurs startups comme finn.auto (Allemagne), Percent (États-Unis.), Flash Coffee (Singapour), Novisto (Canada) et Numan (Royaume-Uni).

En France, White Star compte une équipe de 6 professionnels, a récemment investi dans 900.care, Multis et Paraswap, et projette de déployer de 50 à 100M$ au cours des trois prochaines années.

Un fonds d’investissement technologique et multi-local qui étend sa portée

Avec plus de 30 professionnels de l’investissement répartis dans 9 villes du monde, White Star Capital soutient les entrepreneurs à travers son modèle de plateforme d’investissement. Concrètement, cela revient non seulement à réaliser des investissements directs par le biais de fonds dédiés et spécialisés, mais aussi à proposer la possibilité de co-investir dans les entreprises du portefeuille de White Star Capital qui enregistrent la croissance la plus rapide.

Les investisseurs (Limited Partners - LPs) du nouveau fonds comprennent des institutionnels, des entreprises et des fonds souverains situés aux États-Unis, en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, à Monaco, à Guernesey, au Canada, au Japon, et en Corée du Sud. Des entrepreneurs soutenus ou ayant été soutenus par White Star Capital ont également participé à ce 3ème fonds, parmi lesquels: Andy Tian (CEO et co-fondateur; Asia Innovations Group), Andrew Graham (CEO et co-fondateur; Borrowell), Kevin Glynn et David Nolan (co-fondateurs; Butternut Box), Dr. Christopher Oster (CEO et fondateur; Clark), Cherif Habib (CEO et fondateur; Dialogue), Max-Josef Meier (CEO et fondateur; finn.auto), Roger Hassan (ex-CEO d’Echo et ex-COO de TIER Mobility), Michael Wystrach et Carter Comstock (respectivement CEO et co-fondateur, et co-fondateur de Freshly, vendu à Nestlé), Frederic Bastien et Aditya Pendyala (respectivement CEO et co-fondateur de mnubo, vendu à Aspen Tech), Alex Gayer (CFO; TIER Mobility), Julien Bonneville (fondateur et CEO de TheGuarantors) et Etienne Lacroix (CEO et fondateur de Vention).

Des fonds qui ont démontré la pertinence de leur modèle

Depuis sa création, il y a 7 ans, White Star Capital a permis à 5 licornes d’émerger, réalisé 10 sorties et deux introductions en Bourse (IPOs) pour les sociétés de son portefeuille.

L’annonce du Fonds III s’inscrit donc dans le prolongement de cette période de croissance importante. Cela inclut la récente introduction en bourse de Dialogue (TSX: CARE), la vente de Freshly à Nestlé pour 1,5 milliard de dollars, la clôture récente de son fonds dédié aux Digital Assets (blockchain, NFT, crypto) à hauteur de près de 50 millions de dollars grâce au support de la BPI.

Au total, le fonds d’investissement technologique a investi dans plus de 50 entreprises qui ont levé collectivement plus de 2 milliards de dollars, embauché plus de 7 300 personnes et généré plus d’1,5 milliard de dollars de revenus annuels. White Star Capital soutient des entreprises françaises en forte croissance comme Meero mais aussi Klaxoon et Mindsay, Multis, Paraswap ainsi que de startups internationales phares telles que TIER Mobility (Allemagne), Butternut Box (Royaume-Uni), Clark (Allemagne), Dollar Shave Club (États-Unis), Drop (Canada), The Guarantors (États-Unis), KeyMe (États-Unis), Mnubo (Canada), Parsley Health (États-Unis), Red Sift (Royaume-Uni), Uncapped (Royaume-Uni) et Vention (Canada).

«Notre philosophie a toujours été de nous associer à des fondateurs aux ambitions mondiales en s’appuyant sur notre réseau de partenaires étendu et à notre expertise régionale à travers neuf sites en Europe, en Amérique du Nord et en Asie», souligne Éric Martineau-Fortin, fondateur et Managing Partner de White Star Capital. «Avec l’ouverture d’un bureau à Singapour, la société a consolidé sa position de partenaire de choix pour les fondateurs qui créent des entreprises d’envergure mondiale. Nos fonds sont performants dans le premier décile et notre équipe mondiale en pleine croissance est enthousiaste quant au fait de s’appuyer sur notre modèle éprouvé de plateforme d’investissement internationale.»

Nominations de Patricia Barbizet au poste de Présidente du Conseil d’Administration, d’une Chief Catalyst Officer et d’un Chief Technology Officer pour élargir l’expertise de l’entreprise

White Star Capital a également annoncé la nomination de Patricia Barbizet au poste de Présidente du Conseil d’Administration, de Cristina Ventura au poste de Chief Catalyst Officer et d’Alberto Lopez Toledo au poste de Chief Technology Officer.

Basée à Paris, Patricia Barbizet a été directrice générale du Groupe Artémis de 1992 à 2018, ainsi que vice-présidente du conseil d’administration de Kering SA et directrice générale et présidente du conseil d’administration de Christie’s. Elle siège aujourd’hui aux conseils d’administration de TotalEnergies, AXA et Pernod Ricard, préside la Cité de la Musique - Philharmonie de Paris. Depuis 2018, elle dirige sa propre société d’investissement, Temaris & Associés.

Basé à Singapour, Cristina Ventura a occupé pendant plus de 20 ans des postes opérationnels dans le secteur du luxe (LVMH, Gucci, Prada) ainsi que dans la technologie (Apple). Alberto Lopez Toledo, à New York, est l’un des cofondateurs et CTO de Freshly. Tous deux seront également Venture Partner et apporteront ensemble des années d’expérience en matière de planification stratégique, de leadership, de créativité et d’innovation aux partenaires et à l’écosystème de la firme.

Next Finance 27 octobre
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique