IMG
Villes moyennes : où investir à proximité des 10 grandes villes françaises (hors Paris) ?

L’année 2021 devrait être une bonne année pour l’investissement locatif. Alors que les prix de l’immobilier commencent à montrer des premiers signes de stagnation, les revenus des propriétaires devraient être maintenus grâce à l’interventionnisme de l’État auprès des ménages même si la période incite à la prudence...

L’année 2021 devrait être une bonne année pour l’investissement locatif. Alors que les prix de l’immobilier commencent à montrer des premiers signes de stagnation, les revenus des propriétaires devraient être maintenus grâce à l’interventionnisme de l’État auprès des ménages même si la période incite à la prudence. Avec une attractivité retrouvée, les villes moyennes devraient attirer une bonne partie de ces investissements locatifs.

Qualité de vie et rentabilité locative convergent vers les villes moyennes

La crise sanitaire a démontré pour bien des familles les limites de l’habitat dans les grandes villes. Les Français souhaitent désormais un logement plus grand avec un extérieur, un coût de la vie plus faible dans un cadre proche de la nature tout en bénéficiant des avantages d’une ville. Selon une étude publiée par La Fabrique de la Cité, 21% des Français et 31% des habitants des grandes villes songent à déménager. Mieux encore: selon le Baromètre territoires 2020 réalisé par Villes de France, 63% des moins de 35 ans souhaiteraient s’établir dans une ville moyenne. “Le télétravail ou le changement de vie de nombreux Français suite à la crise sanitaire les conduit à aller habiter dans un cadre plus proche de la nature tout en bénéficiant des avantages de la ville. Les villes moyennes retrouvent donc une attractivité surtout auprès des jeunes. Les prix immobiliers abordables dans ces villes en font de très bons investissements immobiliers.”, analyse Jonas Wiesel, fondateur de RealAdvisor. “Les rentabilités locatives y sont également intéressantes. Alors que l’on tourne autour de 2%, 3% au maximum, dans les grandes villes françaises, la rentabilité locative se situe au minimum autour des 5% dans les villes moyennes.”, ajoute Jonas Wiesel.

Quelles villes sont les plus rentables?

La rentabilité locative dans une même ville n’est pas la même selon le secteur ou selon le quartier. Toutefois, il existe des opportunités d’achat accessibles et rentables dans des villes intégrées aux métropoles. Des villes comme Cenon tout près de Bordeaux ou encore Lambersart près de Lille offrent des prix encore avantageux pour de l’investissement locatif tout proche des grandes villes françaises. “Les villes périphériques aux grandes métropoles peuvent également se révéler être d’excellents lieux pour investir. La présence de gares ferroviaires avec une bonne desserte, de centre hospitalier ou encore d’établissements universitaires traduisent l’attractivité et le dynamisme de la ville.”, explique Jonas. À ce jeu, des villes comme Valenciennes, Saint-Étienne ou encore Mulhouse se démarquent notamment grâce à une nouvelle attractivité. Leur proximité avec des préfectures des capitales de région leur permet d’attirer ces populations désireuses de s’excentrer pour plus d’espaces et de qualité de vie.

Les prix immobiliers ville par ville

Next Finance 6 mai
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique