IMG
Vers une poursuite du rebond sur les actions et les crypto. avant les statistiques US ?

La semaine démarre positivement pour les marchés après le rebond constaté lundi sur les valeurs technologiques américaines mais également sur le bitcoin et les autres cryptomonnaies.

Malgré les craintes concernant l’inflation, les interventions régulières des membres de la réserve fédérale américaine permettent de rassurer les investisseurs sur la poursuite du rythme des rachats d’actifs mensuels.

En revanche, bien que les marchés semblent se contenter de ce discours, ils resteront sous surveillance des statistiques aux Etats-Unis sur les prix à la consommation jeudi et vendredi. Le PCE core, soit l’indice des prix à la consommation des ménages hors éléments volatils, pourrait ressortir à des niveaux jamais constatés en 30 ans.

Ces statistiques vendredi pourraient rendre les marchés volatils en cas d’une lecture encore plus haute qu’anticipée. Nous serons par ailleurs attentifs à la 2eme publication préliminaire du PIB jeudi aux US.

Le marché des cryptomonnaies et particulièrement le cours du Bitcoin pourrait également être surveillé de près, après la baisse importante constatée la semaine dernière, qui a conduit le cours du BTC au contact des 30 000 dollars.

Ce seuil important a permis à deux reprises de rebondir mais une cassure de ce dernier pourrait amener à un retour sur les 20 000 dollars. Actuellement les 42 000 dollars semblent jouer le rôle de la résistance.

Les autres cryptomonnaies ont subi le même sort ces derniers jours et ce, malgré le soutien de personnalités et la poursuite de la communication d’Elon Musk sur certaines cryptomonnaies.

Du côté de la politique américaine, le Sénat devrait continuer à débattre mardi sur le plan d’investissement de Joe Biden, déjà réduit de 2200 à 1700 milliards de dollars. Les républicains de leur côté proposent un plan plus réduit, se limitant aux infrastructures, pour un montant de 568 milliards.

Enfin, sur le marché du pétrole, les investisseurs se tourneront à nouveau cette semaine vers la poursuite des discussions entre les Etats-Unis et l’Iran sur le retour de l’accord sur le nucléaire iranien de 2015 duquel l’ancien président américain était sorti lors de son mandat.

En début de semaine dernière les marchés semblaient croire un peu moins à un retour de cet accord, qui permettrait à l’Iran d’exporter à nouveau son pétrole et ferai pression sur les prix du baril, ce qui a permis au cours du pétrole de fortement rebondir hier.

Vincent Boy 26 mai
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique