IMG
Union Investment s'engage sur le marché résidentiel irlandais

Union Investment poursuit la stratégie de renforcement de ses positions sur le marché immobilier résidentiel européen. Après la Finlande, avec l’acquisition de l’Hyperion à Helsinki, le gestionnaire hambourgeois d’investissements immobiliers réitère l’expérience en Irlande.

Acquisition du projet résidentiel «8th Lock» à Dublin pour le fonds UniImmo: Deutschland

Première VEFA sur le marché résidentiel irlandais

Union Investment poursuit la stratégie de renforcement de ses positions sur le marché immobilier résidentiel européen. Après la Finlande, avec l’acquisition de l’Hyperion à Helsinki, le gestionnaire hambourgeois d’investissements immobiliers réitère l’expérience en Irlande.

Il vient, en effet, d’acquérir auprès du promoteur irlando-britannique Ballymore, le projet de développement du quartier résidentiel 8th Lock à Dublin. Cet investissement, effectué en fonds propres pour le compte d’UniImmo: Deutschland, s’élève à environ 200 millions d’euros.

8th Lock, dont les livraisons s’étaleront d’octobre 2023 à mars 2025, sera constitué de cinq entités de quatre à treize étages. D’une surface totale de près de 31 000 m² destinés à la location, elle comprendra 435 appartements meublés représentant près de 28 000 m2, les autres surfaces étant vouées à un usage commercial. Outre leur propre espace, les locataires disposeront de parties communes attractives qui pourront, entre autres, être utilisées en tant que bureaux partagés ou fitness. En infrastructure, 242 voitures et 960 vélos pourront être accueillis dans un vaste parking commun. Le futur pôle résidentiel se situe dans le quartier, déjà établi, de Royal Canal Park, développé par Ballymore au nord-ouest du centre de Dublin, à seulement 300 mètres de la nouvelle gare de Pelletstown (qui sera opérationnelle dès l’été prochain et permettra de rejoindre l’International Financial Services Center en 12 minutes), à 25 minutes de l’hyper-centre de la capitale irlandaise et 20 minutes de l’aéroport de Dublin.

Outre le fait que cette opération concrétise l’arrivée d’Union Investment sur le marché résidentiel irlandais, c’est aussi la première acquisition effectuée en VEFA en immobilier d’habitation par l’investisseur, ce qui lui permet ainsi de s’impliquer très en amont dans le projet, et autorise le vendeur à être rémunéré au fur et à mesure de l’avancement des travaux.

Il s’agit du second plus important investissement résidentiel pour ce fonds et du troisième investissement majeur d’Union Investment dans ce type d’actifs (après l’acquisition, en VEFA, en 2019, du projet Y-Towers d’Amsterdam pour le compte d’UniImmo: Europa).

«Cette acquisition s’inscrit dans notre stratégie visant à élargir le volume de nos investissements résidentiels au sein de marchés européens majeurs afin d’assurer la diversification et la stabilisation à long terme de notre portefeuille», explique Martin Schellein, Head of Investment Management Europe chez Union Investment Real Estate GmbH. «Avec une des populations les plus jeunes d’Europe, l’Irlande affiche une forte croissance démographique. Les implantations récurrentes de multinationales sur l’île génèrent une hausse de la demande de logements aux prix accessibles, en particulier à Dublin. Nous nous réjouissons de participer à la concrétisation de ce projet ambitieux de notre partenaire Ballymore. Nous espérons faire bénéficier de notre savoir-faire en matière de gestion locative, ce marché local au secteur locatif non encore professionnalisé et qui, jusqu’il y a peu, affichait un niveau de construction relativement faible.»

Sean Mulryan, le PDG du Groupe Ballymore, a déclaré: «Nous sommes heureux qu’Union Investment, l’un des gestionnaires d’investissements immobiliers les plus expérimentés et respectés en Europe, acquiert 8th Lock. De la conception à la livraison, les projets de Ballymore ont la réputation d’être de tout premier ordre tant en termes de design que d’innovation. Nous avons à cœur d’offrir à Union Investment le projet de qualité qui les a convaincus de s’associer à Ballymore.»

Pour cette acquisition, Union Investment bénéficiait des conseils de CBRE, A&L Goodbody et PWC.

Next Finance 3 mai
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique