IMG
Troopy réalise une opération de financement de 10 millions d'euros et accueille Motul à son capital

Troopy, le service de scooters partagés, reçoit une participation de Motul à son capital pour soutenir son développement national et international. Cette prise de participation minoritaire s’inscrit pleinement dans la stratégie de Motul d’accompagner les acteurs œuvrant au développement de nouvelles solutions de mobilité.

Troopy, la nouvelle pépite française de la mobilité électrique partagée

Axel Vilaseca, Directeur Général du Groupe Chapat, le premier groupe de concessions motos en France (Yamaha, Honda, BMW, Triumph, Zéro, Askoll), a fondé Troopy en 2018 pour répondre aux besoins croissants de mobilité partagée en Ile-de-France.

En 2022, Troopy bascule vers la mobilité électrique et propose aux agglomérations de toutes tailles des trajets confortables et sécurisés dans le respect de l’environnement. Sa nouvelle offre s’appuie sur deux atouts de poids: un partenariat avec Yamaha Motor, l’un des constructeurs leader dans la fabrication de scooters et de motos et avec Vulog, leader de la mobilité connectée.

Grâce au soutien de Motul, Troopy annonce un plan de développement ambitieux, autour des villes phares de la mobilité et d’un modèle exclusif de franchise

Fort de cette levée de fonds, Troopy est en mesure de structurer un financement de 10 millions d’euros pour s’ouvrir de nouvelles perspectives: lancer son premier programme auprès de 50 franchises, adapter son portefeuille de services aux villes de taille intermédiaire et élargir son implantation en sharing aux villes européennes.

Cette alliance entre la marque leader des huiles moteur et Troopy renforce le plan de développement ambitieux de la start-up dont l’offre compétitive s’appuie sur le large réseau de concessionnaires Yamaha, possédant déjà des garages et des entrepôts partout en Europe ainsi qu’une usine historique française: MBK, basée à Saint-Quentin (Aisne). Cette usine servira de base à la transformation des scooters Troopy, avec un objectif ambitieux de concentrer toute la production des scooters en France dans les prochaines années.

Acteur engagé de la transition écologique, Troopy met en place son propre «bonus écologique» qui consiste en la reprise de véhicules thermiques en échange de crédit d’utilisation Troopy. Les scooters repris seront transformés en électriques ou démontés et utilisés pour leurs pièces détachées.

Selon François Hoehlinger, Directeur Général de Troopy, «Troopy est un précurseur des évolutions du secteur du deux-roues, qui, avec son partenariat avec Yamaha Motor, fait désormais face aux mutations rapides du secteur et aux besoins de ses utilisateurs. Un partenariat de cette envergure va permettre le développement d’un modèle durable et économiquement sain pour Troopy. L’entrée d’un acteur majeur mondial tel que Motul au capital de Troopy renforce sa capacité à exporter son modèle unique de mobilité partagée et orienter les utilisateurs vers des transports responsables et accessibles.»

Motul, un leader mondial français, pionnier de l’innovation

L’arrivée de Motul, la marque française spécialiste des huiles moteurs haute-performance, au capital de Troopy réunit deux entreprises familiales complémentaires du secteur auto-moto. Cette prise de capital reflète pleinement la volonté de Motul de s’inscrire dans le développement de solutions technologiques qui préfigurent la mobilité de demain.

Pour Olivier Montange, CEO de Motul Group, «L’ADN de Motul a toujours été d’accompagner les innovations technologiques et transformations sociétales liées à la mobilité. Nous sommes ravis de ce rapprochement avec Troopy que nous souhaitons accompagner dans son développement national et international.»

À l’origine, Le Groupe Chapat, un exemple de réussite à la Française

Axel Vilaseca, fondateur de Troopy, incarne la cinquième génération du groupe Chapat, fondé il y a 150 ans par sa famille. Le groupe Chapat a lancé en France les marques Cadillac, Jaguar et Ssangyong et consolidé des partenariats durables avec les plus grands constructeurs comme en témoignent de nombreuses concessions: Yamaha Patrick Pons, Honda Japauto ou BMW Bärenstark.

Pour Axel Vilaseca, «Troopy valide une première étape clé de sa croissance, celle d’un modèle que nous voulons vertueux, en accord avec les valeurs que nous partageons avec le groupe Motul. Le développement des activités de partage au sein des grandes villes, le modèle «asset-light» de franchise et du bonus écologique feront de Troopy un acteur de premier plan en Europe, avec une parfaite maîtrise de ses coûts et de sa chaîne de valeur».

Next Finance 11 juillet
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique