IMG
Schroders et BlueOrchard renforcent leur collaboration en lançant une stratégie d'impact climatique sur les marchés émergents

Schroders et BlueOrchard, le spécialiste de l’investissement à impact dans les pays émergents qui fait partie du Groupe Schroders, poursuivent leur étroite collaboration avec le lancement d’une stratégie d’impact climatique visant à apporter un changement positif au plan environnemental dans les pays émergents.

Le fonds Schroder ISF BlueOrchard Emerging Markets Climate Bond, un fonds UCITS offrant une liquidité quotidienne, investira principalement dans des obligations vertes des marchés émergents et soutiendra les objectifs de développement durable des Nations Unies.

L’an dernier, Schroders et BlueOrchard ont dévoilé leur première coopération dans le domaine de la gestion avec le lancement du BlueOrchard Covid-19 Emerging and Frontier Markets MSMEs Support Fund qui vise à soutenir plus de 200 millions d’emplois.

L’univers d’investissement du Climate Bond Fund englobera le financement et le refinancement de projets apportant des avantages environnementaux, écologiques ou sociaux manifestes tels que les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, les bâtiments écologiques et les transports propres.

Il investira dans des obligations durables et liées au développement durable, dont les résultats sont liés au financement de projets sociaux et d’initiatives environnementales.

Selon la recherche de Schroders, les pays émergents sont les plus vulnérables à l’impact du changement climatique. De plus, les volumes d’émission d’obligations vertes devraient doubler pour passer de 1 000 milliards de dollars en 2020 à 2 000 milliards de dollars d’ici 2023[1], avec une augmentation accélérée sur les marchés émergents.

Les clients du monde entier (hors États-Unis) bénéficieront de l’expertise reconnue de BlueOrchard en matière d’investissement à impact, alliée aux capacités d’investissement et au réseau mondial de distribution de premier ordre de Schroders.

Le fonds bénéficiera du processus d’investissement à impact et ESG vérifié indépendamment[2] de BlueOrchard grâce auquel la société surveille, mesure et met en œuvre des objectifs d’impact et des facteurs de risque ESG tout en maximisant l’impact positif. Ce processus s’appuie sur une équipe dédiée d’experts en gestion d’impact.

Michael Wehrle, responsable du pôle Investment Solutions chez BlueOrchard, indique: «Apporter des financements verts aux pays émergents est essentiel pour bâtir le monde bas carbone de demain. Les obligations vertes représentent une puissante opportunité de contribuer à un changement positif au plan environnemental, tout en obtenant dans le même temps un rendement attractif.

Investir dans ces opportunités croissantes permettra non seulement aux investisseurs de contribuer à un impact positif durable sur l’atténuation du changement climatique dans des marchés où la croissance est la plus forte, mais également de générer de solides performances pour leurs portefeuilles.»

Carolina Minio Paluello, responsable mondiale du pôle Produits, Solutions & Quantitatif chez Schroders, déclare pour sa part: «Le changement climatique est l’une des principales menaces mondiales, le Tableau de bord du changement climatique de Schroders continuant d’anticiper une hausse de 3,6°C des températures mondiales. En tant qu’investisseurs, nous pouvons contribuer à changer le monde en affectant des capitaux à des domaines en mesure de générer des impacts positifs.

Ce nouveau fonds nous permettra de tirer parti de notre expertise et de nos connaissances des marchés publics et privés pour maximiser notre impact sur les marchés émergents et frontières afin de satisfaire au mieux les objectifs d’investissement de nos clients.»

BlueOrchard est signataire fondateur des Principes opérationnels pour la gestion de l’impact, qui ont été initiés par la Société financière internationale et qui visent à évaluer l’impact réel des gestionnaires de fonds. BlueOrchard promeut activement la gestion de l’impact et est le porte-drapeau de nombreuses initiatives et réseaux d’impact, comme l’influent Global Impact Investing Network (GIIN).

Schroders a mené à bien l’acquisition d’une participation majoritaire dans BlueOrchard en 2019. Plus tôt cette année, Schroders a franchi une nouvelle étape vers l’établissement d’une position de leader dans le domaine de l’investissement durable et d’impact en rejoignant également le GIIN.

BlueOrchard est un précurseur de l’investissement à impact et célèbre cette année son 20e anniversaire. Depuis sa création en 2001, BlueOrchard est devenu l’un des leaders mondiaux de l’investissement à impact, avec plus de 8 milliards de dollars investis dans plus de 90 pays.

Plus de 215 millions de personnes pauvres et vulnérables de pays émergents et frontières disposent désormais d’un accès à des services financiers et connexes grâce au soutien de BlueOrchard.

Next Finance 23 juin
Notes

[1] Source: Climate Bonds Initiative, ICMA, Groupe de la Banque mondiale.

[2] BlueOrchard est signataire des Principes opérationnels pour la gestion de l’impact depuis avril 2019. Dans le cadre de cet engagement, son processus de gestion d’impact B.Impact a fait l’objet d’une vérification indépendante l’année suivante par BlueMark, une société de Tideline, et un fournisseur de services indépendants de vérification d’impact pour les investisseurs et les entreprises.

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique