IMG
Principal® annonce le premier closing de son fonds européen dédié aux data centres

Principal Real Estate, l’équipe d’investissement immobilier de Principal Global Investors®, a réalisé le 18 février le premier closing de son fonds fermé dédié aux data centres en Europe.

La demande croissante et les avantages liés à la diversification renforcent l’attrait des data centres pour les investisseurs

Principal Real Estate, l’équipe d’investissement immobilier de Principal Global Investors®, a réalisé le 18 février le premier closing de son fonds fermé dédié aux data centres en Europe.

La première levée de fonds du Principal European Data Centre Fund a dépassé son objectif, atteignant 155 millions d’euros. Sept investisseurs ont participé à la souscription, dont des sociétés de gestion, des fonds de pension et des compagnies d’assurance situés en France (parmi lesquels Primonial REIM pour sa SCI Primonial Capimmo et Theoreim pour sa SC Pythagore), en Allemagne, en Espagne et en Malaisie. Ce montant représente un tiers du plafond total des encours de 450 millions d’euros fixé par Principal pour le fonds.

Le fonds se focalisera sur les actifs de gestion dédiés aux data centres. Un minimum de 60% du fonds sera alloué aux principaux marchés européens que sont l’Allemagne, les Pays-Bas, la France, le Royaume-Uni et l’Irlande, et jusqu’à 40% ira aux marchés secondaires tels que l’Espagne, l’Italie et la Suisse.

Principal Real Estate possède une expertise mondiale en matière d’investissement dans les data centres et a clôturé son premier fonds fermé sur cette thématique aux États-Unis en juin 2021. Ce dernier a dépassé son objectif de souscriptions pour atteindre 471,4 millions d’euros. Depuis son entrée sur le marché des data centres en 2007, Principal Real Estate a engagé plus de 1,75 milliard d’euros dans des acquisitions et développements de telles structures et détient plus de 1,18 milliard d’euros dans des FPI de data centres.

Paul Lewis, Directeur des data centres européens chez Principal Real Estate, commente: "Nous avons analysé le secteur des data centres européens au cours des 2 ou 3 dernières années, en surveillant de près les vecteurs de la demande tels que le progrès technologique et l’augmentation de la consommation de données afin de déterminer le bon moment pour lancer un fonds. La première clôture ayant dépassé notre objectif de levée de fonds, nous sommes en bonne position pour atteindre nos objectifs pour ce closing final et mettre à exécution nos plans d’acquisition à travers l’Europe. Les data centres sont amenés à rester des opportunités d’investissement attrayantes profitant de leur statut d’actif diversifié et de leur excellent profil risque/rendement, et nous continuons à penser que ces actifs présentent une valeur intrinsèque sur les marchés primaires et secondaires en Europe, compte tenu des tendances structurelles à long terme qui favorisent le secteur."

Next Finance 1er mars
Partager


Commentaire

Dans la même rubrique