IMG
PGIM Real Estate finalise la cession de l'immeuble Square

PGIM Real Estate, filiale de gestion d’actifs immobiliers de PGIM, annonce la cession de Square, immeuble de bureaux de 7 000 m² situé 7 rue de Téhéran à Paris, au cœur du quartier central des affaires entre le boulevard Haussmann et le parc Monceau.

L’immeuble Square a été acquis en septembre 2018 par PGIM Real Estate pour le compte de sa stratégie d’investissement value-add discrétionnaire. Cette acquisition sous forme d’un share deal complexe ayant préalablement nécessité la restructuration juridique et fiscale des sociétés détenant l’actif.

Fin 2018, les équipes de PGIM Real Estate ont précommercialisé l’actif avec succès, trois mois seulement après son acquisition, en signant un bail investisseur de longue durée avec un prestigieux cabinet d’avocats August Debouzy. Ayant négocié en parallèle avec le précédent occupant de l’immeuble la résiliation anticipée de son bail, un programme de rénovation de grande envergure a été lancé à l’automne 2019 dès sa libération. Ce programme a permis de repositionner cet immeuble à l’architecture art déco exceptionnelle en adéquation avec les meilleurs standards de marché et le cahier des charges du nouveau locataire, à travers la rénovation complète de l’ensemble des corps d’état techniques et de second œuvre. L’immeuble bénéficiant de deux atrium monumentaux au RdC sublimés lors de leur rénovation et de vues exceptionnelles depuis ses différentes terrasses, inclut ainsi en plus de ses espaces de bureaux flexibles et de ses services de qualité, de nombreux espaces de réunion et réception de grand standing classés ERP, et est certifié HQE Très Performant et BREEAM Very Good.

Malgré les aléas dus à la pandémie de COVID-19, l’actif a été mis à la disposition du locataire en juillet 2020 lui permettant de réaliser ses travaux d’aménagement et de respecter son planning d’emménagement.

La vente de Square qui fut signée en Juin 2020 au sortir du premier confinement, au profit d’un investisseur institutionnel français, stipulait différentes conditions suspensives dont la réception des travaux et la mise à disposition de l’immeuble au locataire, la prise d’effet du bail, et l’achèvement des travaux d’aménagement par le locataire, le tout dans un environnement soumis aux risques de nouvelles mesures de restrictions sanitaires. Les équipes de PGIM Real Estate ayant achevé de sécuriser la transaction en levant avec succès l’ensemble des conditions suspensives dans un calendrier serré, la vente a été finalisée en décembre 2020.

«Cette opération démontre notre capacité à structurer et exécuter une opération complexe, dans un contexte sanitaire et économique incertain. Grâce à un travail d’investissement très sélectif et d’asset management de précision, nous avons assuré la maîtrise du projet et sommes parvenus à satisfaire les exigences d’un locataire de renom et d’un acquéreur de premier plan. Après le succès de nos opérations précédentes telles que le 41 rue Ybry, le 42-44 rue de Paradis et M Campus, cette nouvelle sortie confirme la capacité des équipes de PGIM Real Estate à générer une création de valeur très importante sur le marché des bureaux parisien pour le compte de notre stratégie Value-Add paneuropéenne.» précise Jocelyn de Verdelon.

PGIM Real Estate était assisté dans le cadre de cette vente par CBRE et Jones Lang Lasalle (agents), De Pardieu Brocca Maffei (juridique et fiscal). Les travaux de restructuration ayant été exécutés avec l’aide de Builders & Partners (AMO).

Next Finance 2 février
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique