IMG
Nomura s'engage à atteindre l'objectif de zéro émission nette de gaz à effet de serre et rejoint la Net-Zero Banking Alliance

Nomura Holdings, Inc. a annoncé aujourd’hui son engagement à réduire l’impact environnemental de ses activités commerciales, en ligne avec les objectifs fixés par l’Accord de Paris qui vise à limiter le réchauffement climatique mondial à un niveau nettement inférieur à 2°C...

Nomura Holdings, Inc. a annoncé aujourd’hui son engagement à réduire l’impact environnemental de ses activités commerciales, en ligne avec les objectifs fixés par l’Accord de Paris qui vise à limiter le réchauffement climatique mondial à un niveau nettement inférieur à 2°C, de préférence à 1,5°C par rapport aux niveaux préindustriels.

Pour soutenir la transition vers une économie décarbonée, Nomura s’engage à atteindre la neutralité carbone pour ses propres activités d’ici 2030, et à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) liées aux activités de ses portefeuilles de prêt et d’investissement, jusqu’à atteindre la neutralité carbone, d’ici 2050.

Nomura a également annoncé son adhésion à la Net-Zero Banking Alliance lancée par l’Initiative financière du Programme des Nations Unies pour l’environnement.

Nomura accompagne ses clients en leur fournissant des solutions de financement qui répondent aux problématiques de durabilité. La banque prévoit d’allouer 125 milliards de dollars au financement durable d’ici mars 2026. Ces engagements sont dans la droite ligne de la vision partagée par le groupe en mai 2020, qui souhaite générer une croissance durable tout en trouvant une réponse aux problématiques sociales.

1. Objectifs de décarbonation

(1) Neutralité pour les opérations du groupe d’ici 2030

Nomura s’engage à atteindre la neutralité carbone (net zero GHG emissions) pour ses propres activités d’ici 2030. Nomura a notamment augmenté son recours aux énergies renouvelables dans ses locaux et vise une consommation issue à 100% des énergies renouvelables d’ici 2030. Nomura a annoncé par le passé des objectifs de réduction des émissions de CO2, à moyen et long terme, pour l’ensemble des sociétés du groupe, qu’elles soient implantées au Japon ou à l’étranger, avec l’exercice 2012 pour référence:

  • 32% de réduction des émissions brutes de CO2 d’ici 2030.
  • 65% de réduction des émissions brutes de CO2 d’ici 2050.

En mars 2021, Nomura avait déjà réalisé une baisse de 54,8% de ses émissions brutes de CO2. Le groupe étend désormais ses objectifs à la neutralité de ses émissions de GES d’ici 2030.

(2) Neutralité liée aux portefeuilles de prêt et d’investissement

Nomura s’engage à soutenir la transition de ses activités liées aux portefeuilles de prêt et d’investissement, afin d’atteindre l’objectif de zéro émission d’ici 2050. Nomura a rejoint la Net-Zero Banking Alliance lancée par l’Initiative financière du Programme des Nations Unies pour l’environnement. Le groupe publiera sous 18 mois une première série d’objectifs pour 2030 et 2050 dédiés à ses secteurs prioritaires. Celle-ci sera suivie dans les 18 mois suivants d’une nouvelle série d’objectifs dédiés aux secteurs les plus émetteurs de CO2 (chaque fois que l’impact sera significatif et que les données disponibles le permettront).

Nomura respectera cet engagement en:

  • fournissant à ses clients des produits et des services qui les aideront à mener leur transition vers une économie décarbonée;
  • soutenant les entreprises, les industries et les institutions publiques dans leur transition, conformément à la doctrine scientifique et en tenant compte des impacts sociaux associés; et
  • soutenant l’innovation et le déploiement de technologies et de solutions écologiques.

2. Le financement durable

Les clients de Nomura effectuent une transition rapide vers de faibles émissions de CO2 voire vers la neutralité carbone. Nomura les soutient grâce à des solutions de financement qui adressent les problématiques de durabilité et en allouant 125 milliards de dollars au financement durable d’ici mars 2026.

Cet objectif comprend les capitaux levés par Nomura grâce à ses activités dédiées aux marchés actions et obligataires, les placements privés de titres de dette mezzanine et d’equity, et la dette levée par ses équipes spécialistes du financement de projets infrastructures et énergie. Nomura a fourni environ 23 milliards de dollars de financement au cours de l’exercice 2020, selon la méthodologie des Principes pour une banque responsable (PBR) de l’ONU (pour les marchés de dette, le montant total des obligations sur toute la période d’émission est divisé à parts égales par le nombre de mandated lead arrangers).

3. Nomura Asset Management en tant qu’investisseur institutionnel

Nomura Asset Management (NAM) s’est engagé à participer à la construction d’une société durable et prospère à travers son activité de gestion d’actifs. NAM voit le changement climatique comme l’une des problématiques ESG les plus importantes et s’efforce d’atteindre la neutralité carbone dans son portefeuille d’investissement d’ici 2050.

NAM intègre de plus en plus l’analyse et l’évaluation des risques et des opportunités liés au climat dans ses processus de gestion des sociétés de son portefeuille. C’est dans ce cadre que NAM mesure et publie les émissions de GES résultant des activités de l’ensemble de son portefeuille d’actions et d’obligations d’entreprises.

En outre, pour mesurer les progrès réalisés sur le chemin vers la neutralité carbone de son portefeuille à horizon 2050, NAM intègre l’analyse de scénarii et la mesure des températures. NAM a également rejoint des initiatives internationales telles que le Partnership for Carbon Accounting Financials (PCAF), afin d’accélérer les efforts visant à atteindre l’objectif de neutralité carbone dans son portefeuille d’investissement d’ici 2050.

Dans son engagement à agir pour le développement durable, Nomura s’investit activement dans des initiatives ESG et ODD dont le but est de construire une société durable et de résoudre des problématiques sociales. Nomura s’engage à fournir des services financiers qui favorisent le développement durable, tout en aidant à enrichir la société et en contribuant au développement économique.

Next Finance 30 septembre
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique