IMG
Mirova demande à Orpéa une refonte de son modèle et notamment l'adoption du "statut d'entreprise à mission"

Mirova, actionnaire de long-terme de la société Orpéa, a adressé une lettre au Président du Conseil d’Administration de la société. Dans son courrier, Mirova exprime ses fortes préoccupations suite à la sortie du livre "Les Fossoyeurs" et demande à la société une refonte de son modèle et notamment l’adoption du "statut d’entreprise à mission".

Ci-dessous un extrait du courrier adressé au Président du Conseil d’Administration d’Orpéa.

Objet: Refonte de votre modèle et adoption du statut «d’entreprise à mission» pour garantir le respect de l’ensemble de vos parties prenantes au premier rang desquelles vos employés et résidents.

Monsieur le Président,

  • Comme vous le savez, Mirova est un actionnaire engagé de la finance durable, présent au capital de votre entreprise depuis notre création et à hauteur de 3,90% en date du 31/12/2021. Notre raison d’être est de financer les entreprises qui apportent des solutions aux enjeux de développement durable. La prise en charge de la fin de vie, notamment en situation de dépendance, est un enjeu social majeur où le secteur privé doit compléter l’action publique. Nous reconnaissons en effet l’intérêt social de vos activités d’accompagnement des personnes âgées dans un contexte de vieillissement des populations et un recours croissant aux solutions extrafamiliales. Nous sommes également conscients des difficultés inhérentes à votre secteur d’activité, liées à la fragilité des résidents ainsi qu’à la pénibilité du travail, mais pensons que la garantie de la qualité de l’accueil et des soins doit s’accorder avec la recherche d’un modèle économique approprié.
  • Actionnaire engagé et de long terme, nous avons pour habitude d’échanger individuellement avec les entreprises dans lesquelles nous sommes investis, afin de les accompagner de manière constructive dans leur transformation. Mais devant l’ampleur du scandale qui questionne les éléments que vous nous avez fournis ces dernières années, nous avons décidé de rendre publiques nos interrogations et nos volontés de changement vous concernant. En effet, suite aux nombreux échanges que nous avons eus avec les équipes d’ORPEA depuis plusieurs années, nous étions convaincus que votre groupe souhaitait structurer sa démarche RSE et mettait progressivement en œuvre les moyens appropriés pour renforcer et rendre compte de la qualité des services prodigués aux résidents tout en offrant de saines conditions de travail aux salariés. Nous avons notamment apprécié la création d’un poste de responsable RSE, la création d’un comité du conseil en charge de la RSE et plus généralement la planification de la gestion de crise liée au Covid-19, qui a concentré notre attention ces deux dernières années.
  • La publication du livre Les Fossoyeurs donne lieu à une prise de parole massive de familles et de travailleurs dénonçant des faits qui, s’ils sont avérés, sont inacceptables. Les points de nos échanges restés en suspens - à savoir la mise en œuvre effective de mesures visant à garantir la protection de la santé physique et mentale des résidents ainsi que la qualité de vie au travail des salariés – doivent désormais être l’objet d’engagements fermes et rapides de votre part. C’est à ce titre que nous vous adressons par la présente nos demandes en matière de refonte de la gouvernance d’ORPEA avec, au premier plan, l’adoption du statut de société à mission.
Next Finance 7 février

Voir en ligne : La suite du courrier adressé au Président du Conseil d'Administration d'Orpéa

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique