IMG
Les fonds d'actions françaises ont connu une décollecte historique

Morningstar a publié son dernier rapport European Asset Flows Commentary, analysant l’évolution des encours des fonds ouverts et des ETF domiciliés en Europe pour le mois de février 2023.

Morningstar a publié son dernier rapport European Asset Flows Commentary, analysant l’évolution des encours des fonds ouverts et des ETF domiciliés en Europe pour le mois de février 2023.

Principales conclusions:

  • Les fonds à long terme domiciliés en Europe ont enregistré une collecte nette de 21,7 milliards d’euros en février 2023, soit moins de la moitié de la collecte de janvier.
  • Les fonds d’actions ont recueilli 7,7 milliards d’euros, soit un tiers de leur collecte de janvier.
  • Février a été un autre mois positif pour les fonds obligataires qui ont reçu 17,3 milliards d’euros de capitaux nets qui ont bénéficié aux stratégies actives et passives.
  • Les fonds à long terme relevant de l’article 8 du règlement SFDR ont recueilli 13 milliards d’euros de nouvelles souscriptions nettes, tandis que les produits relevant de l’article 9 ont attiré près de 1,3 milliard d’euros au cours du mois.
  • Parmi les catégories Morningstar, les fonds d’actions des marchés émergents et les fonds d’actions internationales mixtes de grande capitalisation ont été les plus recherchés par les investisseurs. À l’inverse, les fonds d’actions françaises ont connu leur pire mois jamais enregistré (depuis 2007, début des statistiques établies par Morningstar sur la collecte des fonds en Europe), avec 4,3 milliards d’euros de décollecte. Les investisseurs ont également fui les métaux précieux.
  • Parmi les gestionnaires d’actifs, BlackRock est arrivé en tête de la collecte avec 2,5 milliards d’euros au cours de ce mois (fonds monétaires exclus) suivi par Storebrand Fonder avec 2,3 milliards d’euros. A l’opposé, la Société Générale a perdu près de 4 milliards d’euros en février suivie d’Amundi avec une décollecte de 2,7 milliards d’euros.
  • Au niveau des fonds, Pimco GIS Income a attiré 1,8 milliard d’euros, suivi par iShares Core S&P 500 ETF. IShares Core € Corporate Bond ETF et Mercer Passive Global High Yield Bond ont enregistré les rachats les plus importants.
  • Les fonds monétaires ont perdu 4,2 milliards d’euros en février.
  • Les actifs des fonds à long terme domiciliés en Europe ont légèrement diminué, passant de 10 704 milliards d’euros au 31 janvier à 10 687 milliards d’euros à la fin du mois de février.

«Malgré un début d’année en fanfare, les investisseurs ont levé le pied en février. Les fonds à long terme domiciliés en Europe ont attiré 21,7 milliards d’euros de collecte nette, soit moins de la moitié du chiffre de janvier. Les actions mondiales ont reculé en février après la forte progression observée le mois précédent. Des données économiques solides ont suggéré qu’une pause dans l’augmentation des taux d’intérêt pourrait encore avoir lieu, puisque la Réserve fédérale, la Banque centrale européenne et la Banque d’Angleterre ont toutes augmenté leurs taux au cours du mois.», commente Valerio, Baselli, Senior Editor, Morningstar.

Next Finance 30 mars
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique