IMG
Les entreprises n'ont jamais autant communiqué sur les aspects sociaux que durant la crise du Covid-19

NN Investment Partners a analysé les résultats (deuxième trimestre) d’entreprises de différents secteurs et pays et constate la montée en puissance des aspects sociaux dans leur communication.

L’analyse de la transcription de toutes les communications de résultats depuis 2011 révèle qu’en réaction à l’énorme incertitude économique et sociétale observée cette année, les entreprises ont tenté de montrer à leurs actionnaires comment elles avaient réagi à la pandémie. Il ressort de l’analyse qu’au cours de la crise actuelle, les mentions de sujets sociaux ont augmenté de 16% à l’échelle mondiale, tandis que celles pour les sujets liés aux bénéfices ont reculé de 10%.

Maarten Geerdink, responsable des actions européennes chez NN Investment Partners, commente: “Le Covid-19 a considérablement modifié le comportement des entreprises dans la communication de leurs résultats. Les efforts et le temps consacrés par les entreprises à la discussion et la publication de sujets d’ordre social ont atteint des niveaux sans précédent.”

Derek Geng, spécialiste des données pour les actions européennes chez NN Investment Partners, ajoute: “Nous ne pouvons pas encore dire s’il s’agit d’un changement structurel, car la crise n’est pas encore terminée. Nous vivons toujours dans un monde turbulent avec un confinement persistant, mais des changements apparaissent quotidiennement dans les industries et les secteurs. Il est possible que la communication traditionnelle des résultats évolue vers une nouvelle norme au sein de laquelle les facteurs ESG auront une place plus prépondérante et que nous n’en reviendrons plus à une communication purement centrée sur les bénéfices. Nous ne pourrons cependant le savoir avec certitude que lorsque la crise sera derrière nous.”

Next Finance 18 novembre
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique