IMG
Les émissions d'obligations vertes atteignent un record mensuel de 34 milliards d'euros, principalement en raison des émissions réalisées par des entreprises

Les entreprises dominent le marché d’obligations vertes en termes de volume d’émissions qui atteignent un nouveau record mensuel de 34 milliards d’euros en septembre.

Les entreprises dominent le marché des obligations vertes en termes de volume d’émissions au mois de septembre, ces dernières atteignant un record mensuel de 34 milliards d’euros, selon les données de NN Investment Partners (NN IP).

La première émission d’obligations vertes souveraines par l’Allemagne a certes volé la vedette, mais en septembre, Verizon (1 milliard de dollars), Digital Realty (750 millions d’euros), et Société Générale (1 milliard d’euros) ont également de nouveau émis des obligations et d’autres entreprises ont fait leur entrée, telles que Volkswagen (2 milliards d’euros en deux tranches), Daimler (1 milliard d’euros), Orange (500 millions d’euros) et Coca Cola Femsa (705 millions de dollars).

Jovita Razauskaite, gérante du portefeuille obligations vertes de NN Investment Partners: "Ces nouvelles émissions ont non seulement porté le marché mondial des obligations vertes à 644 milliards d’euros, mais elles ont également contribué à diversifier les profils des émetteurs, à mesure qu’un plus grand nombre d’acteurs s’engagent dans la lutte contre le changement climatique. À l’avenir, nous pourrions voir une extension de la part des entités supranationales (9%), l’UE projetant de financer près d’un tiers du fonds de relance avec des obligations vertes".

Next Finance 23 septembre
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique