IMG
Le portefeuille de participations d'IDI apparaît très résilient et solide face à la pandémie

L’IDI, groupe côté spécialiste du capital-investissement, annonce une bonne résistance de ses résultats pour les 9 premiers mois 2020 compte tenu de la crise sanitaire, avec un fléchissement de son actif net réévalué contenu à - 5,98% entre le 1er janvier et le 30 septembre 2020, grâce à un portefeuille de participations résilient.

L’IDI, groupe côté spécialiste du capital-investissement, annonce une bonne résistance de ses résultats pour les 9 premiers mois 2020 compte tenu de la crise sanitaire, avec un fléchissement de son actif net réévalué contenu à - 5,98% entre le 1er janvier et le 30 septembre 2020[1], grâce à un portefeuille de participations résilient. L’équipe d’investissement est mobilisée pour saisir des opportunités d’investissement tout en restant prudente et sélective.

Christian Langlois-Meurinne, Président du Groupe IDI, déclare: «L’annonce des résultats de l’IDI pour les neuf premiers mois de l’année illustre la résilience de notre business model et de nos participations qui seront les leaders européens de demain. Nous traversons actuellement une crise sans précédent tant sanitaire qu’économique. Plus que jamais nous soutenons nos collaborateurs et nos participations afin de traverser au mieux cette crise tant du point de vue sanitaire que financier, bien qu’aucune injection de liquidité dans les sociétés de notre portefeuille ne soit nécessaire à ce stade. L’IDI est mobilisé, prêt à investir et à s’investir dans des PME et ETI qui souhaitent faire de la sortie à venir de cette crise une opportunité.»

  • BONNE RESISTANCE DE L’ACTIF NET RÉÉVALUÉ: - 5,98%

L’actif net réévalué au 30 septembre 20202 fléchit de - 5,98% avec un ANR par action de 59,50 euros. Cette baisse est due essentiellement aux effets de la pandémie de Covid-19 sur les actifs de private equity Europe et pays émergents. Elle est consécutive à 4 années de forte hausse de l’ANR: +22,8% en 2016, +47,1% en 2017, +15,5% en 2018 et +8,1% en 2019.

  • UN PORTEFEUILLE SOLIDE ET RÉSILIENT

Le portefeuille private equity Europe de l’IDI, composé de 13 participations au 30 septembre 2020, est solide et résilient tant du point de vue de l’impact Covid 19 que sur les perspectives 2021. A date, aucune injection de liquidité n’est nécessaire dans les participations. Ainsi une revue de portefeuille au 30 septembre 2020, montre que 81% de l’ANR est favorablement, pas ou peu affecté par l’impact du Covid 19, 16% est partiellement touché et 3% subit un impact fort (une participation). L’IDI est raisonnablement confiant sur les perspectives 2021 de son portefeuille.

  • IDI: UNE VALEUR DE RENDEMENT

L’IDI poursuit sa volonté de générer sur le long terme un rendement attractif, supérieur aux indices boursiers et à celui des autres acteurs du secteur. L’IDI a ainsi fait bénéficier ses actionnaires d’un rendement annuel, dividendes réinvestis, de 15,03% depuis son introduction en bourse en 1991, soit un multiple de 60,23 en 29 ans.

  • INVESTISSEMENTS ET CESSIONS REALISÉS AU COURS DES 9 PREMIERS MOIS DE 2020

3 investissements ont été réalisés: CDS Groupe, Voip Telecom, Groupe Sarbacane
1 cession: HEA Expertise avec un TRI de c.35% net de frais.

  • FAITS SIGNIFICATIFS DEPUIS LE 1er OCTOBRE 2020

D’autres dossiers d’investissement sont actuellement à l’étude. L’IDI dispose au 1er novembre 2020, d’une capacité d’investissement de 115 millions d’euros pour investir sur le long terme dans de nouvelles sociétés et venir renforcer par build-up ses participations afin qu’elles deviennent des leaders européens voire mondiaux.

Next Finance 19 novembre
Notes

[1] L’ANR n’a quasiment pas varié entre le 30 juin et le 30 septembre 2020

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique