IMG
Le niveau d'endettement global des SCPI de rendement en 2020 reste maîtrisé, en légère hausse par l'année précédente

Suite à la publication des rapports annuels des 102 SCPI de rendement, Rock­n­Data a analysé la situation de l’endettement financier de ces véhicules au 31/12/2020.

Suite à la publication des rapports annuels des 102 SCPI de rendement, Rock­n­Data a analysé la situation de l’endettement financier de ces véhicules au 31/12/2020. Le placement d’épargne de la Pierre-Papier plébiscité par les épargnants français enregistre un endettement moyen de 17,71% fin 2020, en hausse par rapport à l’année précédente. Les SCPI ont ainsi eu davantage recours à l’emprunt notamment en raison de la crise sanitaire ayant affaibli les volumes de capitaux collectés pour certains fonds.

Pour l’année 2020, le ratio d’endettement moyen des SCPI de rendement ressort à 17,71% pour l’ensemble des catégories de fonds. Le volume d’endettement global des SCPI de rendement s’élève à 7,97 milliards d’euros ce qui représente un endettement moyen par société de gestion de 221 millions d’euros. Parmi les SCPI, on observe une grande disparité dans l’endettement des fonds: 12 fonds affichent un ratio supérieur à 30% tandis que 15 SCPI n’ont pas eu recours à la dette. Preuve d’une stratégie de l’endettement inégalement hétérogène entre les SCPI de rendement du marché. Les 10 SCPI les plus endettées contribuent à 61% du volume d’endettement global. Les 5 sociétés de gestion les plus endettées concentrent quant à elles près de 68% de la dette financière totale du marché des SCPI de rendement.

Les SCPI profitent des taux historiquement bas de l’endettement tout en maîtrisant leur exposition à la remontée éventuelle des taux directeurs.

Un recours à l’endettement pour l’ensemble des catégories de SCPI en 2020 La dette financière de toutes les catégories de SCPI a augmenté entre 2019 et 2020 sauf pour les SCPI Spécialisées. En moyenne, l’endettement a connu une évolution positive de +16,53% mais celle-ci est inégale parmi les SCPI Diversifiées où l’on a observé une hausse de +44% et les SCPI Spécialisées dont l’emprunt a diminué de ­12%.

Les point clés à retenir

Avec un ratio d’endettement moyen de rendement de 17,71%, la dette financière des SCPI de rendement a légèrement augmenté par rapport à l’année précédente tout en restant à un niveau acceptable. Celle­ci apparaît maîtrisée si l’on compare les SCPI aux autres véhicules de la PierrePapier notamment les OPCI et les foncières cotées dont le ratio d’endettement peut atteindre jusqu’à 65%. Enfin, le niveau d’endettement relativement bas des SCPI permettra aux gérants de rester attentifs aux opportunités d’investissement, particulièrement dans le contexte de crise sanitaire.

Rock­n­Data 27 septembre
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique