IMG
Le guide de l'investisseur immobilier

Le placement immobilier constitue une formule d’épargne performante sur le long terme. Un tel investissement vous permet aussi d’enrichir votre patrimoine. Acheter un bien pour ensuite le louer assure une bonne rentabilité. Mais pour ce faire, il existe quelques règles à suivre. Vous trouverez dans ce guide les meilleurs conseils pour optimiser votre investissement locatif.

Bien se préparer avant d’investir dans l’immobilier locatif

On ne devient pas investisseur immobilier par hasard. Tout doit être bien réfléchi avant de démarrer le projet. Dans un premier temps, il faut faire le bon choix du type d’investissement locatif en tenant compte de votre budget et de vos objectifs. Définissez également votre cible et ne faites aucun compromis sur le choix de l’emplacement.

Si vous avez un budget assez serré, investissez dans un studio ou un petit appartement. Il est aussi possible de trouver un financement pour votre projet immobilier. Dans ce cas, prenez le temps de comparer les différentes offres de prêt et choisissez le meilleur taux crédit immobilier du marché. Avoir un apport personnel conséquent n’est pas une obligation bien qu’avantageux.

Vous devez également décider d’investir dans le neuf ou dans l’ancien, sachant que l’ancien est plus abordable même s’il peut demander des travaux de rénovation ou de mise en conformité. Par ailleurs, il n’existe pas de meilleures périodes proprement dites pour investir dans l’immobilier locatif, tout dépend de votre situation. Alors, demandez-vous si vous êtes bien prêt pour entreprendre un tel projet.

Évaluer la rentabilité locative

Avant d’acheter une maison ou un appartement en vue de le mettre en location, il est important de bien évaluer le rendement locatif. Ainsi, vous pouvez mieux estimer les revenus générés au regard du montant investi. N’oubliez pas d’inclure l’imposition dans le calcul. Ensuite, vous pouvez mettre en œuvre les meilleures stratégies pour optimiser la rentabilité de votre investissement locatif.

Vous pouvez notamment miser sur la location meublée qui permet d’augmenter le loyer et de réduire les risques de vacance locative. La colocation peut également être intéressante si vous investissez dans un bien immobilier dans une grande ville, plus précisément dans un secteur très plébiscité.

Anticiper les risques de l’investissement locatif

Un bon investisseur immobilier sait anticiper les risques pour pouvoir les éviter ou les affronter de main ferme le cas échéant. L’anticipation est d’autant plus importante s’il s’agit de votre premier investissement locatif. Le risque le plus courant est la vacance locative, une période durant laquelle le bien reste inoccupé et ne génère pas de revenus.

Pour éviter ce risque, il convient de proposer une maison ou un appartement en parfait état, quitte à réaliser du home staging avant la mise en location. Outre le loyer, les locataires tiennent également compte de la personnalité et du caractère du propriétaire bailleur. En outre, vous devez anticiper les impayés et les travaux d’entretien importants.

Faire une offre d’achat

Avant d’acheter un bien immobilier, il faut soumettre une offre au vendeur. Ne vous précipitez pas, car il est essentiel de bien évaluer la juste valeur du bien. Ici, un agent immobilier compétent qui maîtrise parfaitement le marché local peut vous aider. Vous pouvez ensuite faire une offre plus basse que le prix proposé par le vendeur et négocier en avançant des arguments de négociations pertinents et convaincants.

11 février
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique