IMG
Le groupe ACB, détenu par Andera Expansion, refinance la totalité de sa dette

Bénéficiant d’une structure financière très solide et d’un carnet de commandes au plus haut, ACB entend accélérer son développement dans l’univers des circuits imprimés de haute technologie

Andera Partners, acteur de premier plan dans le domaine du capital investissement – notamment dans les PME via son activité Andera Expansion – a acquis, aux côtés de son dirigeant Gilles Rigon, en octobre 2016 le groupe ACB, acteur majeur en Europe de la fabrication de circuits imprimés pour environnements sévères. Tirée par la croissance des industries de la défense, de l’aéronautique, du spatial et du médical, l’activité du groupe a depuis 5 ans bénéficié de la très bonne performance du périmètre historique, ainsi que de deux acquisitions réalisées en 2019 et désormais totalement intégrées: Elmitech (CA de 5 M€), qui apporte au groupe un complément de service dans le conditionnement et la programmation de composants, et Cibel (CA de 7 M€), spécialiste des circuits imprimés haute technologie en délai très courts.

Avec un chiffre d’affaires de 35 M€ en 2021, ACB opère aujourd’hui 6 sites industriels, dont quatre en France, un en Belgique et un en Tunisie, employant un total de 320 personnes.

Bénéficiant d’un excellent carnet de commandes, le groupe entend renforcer son positionnement sur ses principaux clients et segments, et poursuivre la consolidation des acteurs européens des circuits imprimés pour environnement sévère. Plusieurs cibles de croissance externes sont actuellement à l’étude, en France et dans des pays limitrophes.

Suscitant un fort intérêt des établissements financiers, le refinancement de la dette du groupe est mené par la Société Générale, au travers d’une prise ferme à 100%, destinée à (i) refinancer le crédit senior existant et (ii) rembourser intégralement la dette obligataire souscrite en 2016 par le fonds Cabestan Capital 2 géré par l’équipe Andera Expansion.

En abaissant significativement son coût de financement, le groupe va dégager des marges de manœuvre importantes pour continuer notamment à financer l’accélération de sa croissance dans le spatial et le médical, et poursuivre sa stratégie de croissances externes ciblées.

Next Finance 11 janvier
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique