IMG
La démarche patrimoniale moderne

La démarche patrimoniale repose sur l’établissement d’un bilan patrimonial et fiscal. Celui-ci permet au client d’intégrer, dans une vision synthétique, l’ensemble des éléments constitutifs de son patrimoine.

Les différentes composantes du patrimoine ainsi que la fiscalité en découlant apportent des indications sur l’orientation stratégique des investissements futurs du client ou sur une éventuelle re composition de son patrimoine.

La performance du patrimoine du client est bien entendu dépendante du choix de ses actifs. Néanmoins, les optimisations légales, fiscales ou financières jouent un rôle tout aussi important.

La performance de la gestion et des différents actifs sur lesquels il est investi peut notamment être réduite à néant si la structure juridique mise en place par le client ou son conseil est inadaptée.

Les contraintes, telles que les échéances à prévoir, les entrées de fonds souhaitées ou le montant de liquidités nécessaire sont aussi autant d’éléments propres à chaque client qu’il faut intégrer.

Le profil de risque et les objectifs du client vont permettre de définir une stratégie d’investissement.

Ces différents choix reposent sur de multiples critères parmi les lesquels on va retrouver l’horizon de temps du client, sa situation fiscale, mais aussi ses apports et ses retraits prévisibles.

Le conseiller en gestion de patrimoine va donc élaborer une proposition d’investissement sur mesure, qui va comprendre des suggestions intégrant à la fois les différentes conditions de marché mais aussi les objectifs de performance du client.

Le patrimoine du client et son portefeuille d’actifs doivent donc être gérés, dans le cadre de ses objectifs de gestion à moyen et long terme, en fonction de la stratégie convenue. Les actifs financiers seront donc investis en fonction des orientations stratégiques et tactiques sur les marchés et les différentes classes d’actifs.

Sur le long terme, le gestionnaire de patrimoine va contrôler régulièrement l’adéquation entre les investissements, les résultats et la stratégie retenue.

Différents outils, notamment de mesure de la performance, permettant d’assurer un suivi régulier de l’évolution et de la valorisation du patrimoine du client.

Next Finance Juin 2011

Voir en ligne : Focus Réglementation - Droit Privé

Lire aussi
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique