IMG
La Chine dans une situation difficile : Quelles implications pour la monnaie chinoise (CNH) dans les mois à venir ?

Alors que l’économie américaine montre des vrais signes de résilience, avec des dépenses de consommation qui demeurent soutenues et un marché du travail sous tension, la Chine se trouve dans la situation inverse. Economie atone (3% de croissance), inflation faible (ce qui est souvent le signe d’une faible dynamique économique) et marché du travail au ralenti...

Alors que l’économie américaine montre des vrais signes de résilience, avec des dépenses de consommation qui demeurent soutenues et un marché du travail sous tension, la Chine se trouve dans la situation inverse. Economie atone (3% de croissance), inflation faible (ce qui est souvent le signe d’une faible dynamique économique) et marché du travail au ralenti témoignent d’un niveau de fragilité inédit pour l’Empire du Milieu. Quelles sont les implications pour la monnaie chinoise dans les mois à venir?

La Chine vient de publier deux données particulièrement critiques:

  • La Chine connaît un vieillissement de sa population. Et elle perd rapidement de la population. Les données officielles chinoises montrent une baisse de 850 000 de la population chinoise - c’est la première fois depuis 1961... Sur le long terme, nous savons que la démographie est une tendance sous-jacente clé de la croissance économique. Dans le même temps, le taux de dépendance des personnes âgées, qui correspond au pourcentage de personnes âgées de plus de 65 ans par rapport à celles âgées de 20 à 64 ans, continue d’augmenter rapidement. Il s’élève désormais à 43,6 contre 47,0 dans les pays à revenu élevé. Plus ce ratio est élevé, plus la charge économique pesant sur les citoyens en âge de travailler est importante. Il s’agit ici des conséquences négatives directes de la politique chinoise de l’enfant unique, fermement en place de 1979 à 2015. La démographie de la Chine ressemble à celle du vieux monde développé et riche. Le vieillissement rapide de la population risque de compromettre la croissance potentielle de la Chine dans les décennies à venir. Le vieillissement de la population aura probablement un impact important sur l’économie et la société, notamment une demande accrue de soins de santé et de services de retraite, ainsi qu’une diminution potentielle de la main-d’œuvre et de la croissance économique.
  • L’économie chinoise est aujourd’hui très anémique. Tandis que la consommation intérieure a subi durant l’année 2022 les effets de la stratégie zéro-Covid, la surabondance de biens et d’épargne à l’étranger s’est déversée aux États-Unis. En 2022, la croissance du PIB n’était que de 3%, soit moins de la moitié des 8,1% de l’année précédente. Et les prévisions de croissance autour de 5% formulées par différentes régions sont à ce stade tout à fait hypothétiques. À part 2020, c’est le premier grand raté de l’ère économique moderne.

Prévisions EUR/CNH:

  • Nous pensons que le CNH restera robuste avant le Nouvel An chinois (à partir du 23 janvier). Une position soutenue par un afflux plus important de liquidités de la part de la Banque populaire de Chine (via la facilité de prêt à moyen terme) et potentiellement par une nouvelle réduction du ratio de réserve obligatoire (qui est l’un des outils monétaires les plus agressifs en Chine). Ces éléments sont déjà pris en compte par le marché. Tout cela est considéré comme un soutien à la croissance économique. Mais la tendance à la hausse du CNH sera probablement temporaire.
  • Selon nous, la Chine n’aura pas d’autre choix que de baisser sa monnaie dans les trimestres à venir si elle veut se rapprocher de son objectif de 5% du PIB (toutes les provinces chinoises ont récemment publié un objectif de PIB pour 2023 égal ou supérieur à 5%). Une baisse du CNH pourrait contribuer à accroître la part de marché mondiale de la Chine, qui est actuellement de 20%. Cela pourrait profiter en particulier aux secteurs où le pays dispose d’un avantage comparatif révélé par rapport au reste du monde - services de construction (notamment grâce à l’initiative "Belt and Road"), vêtements et accessoires et machines. Notre objectif de fin d’année pour l’EUR/CNH est de 8,00. Dans le même temps, les autorités vont probablement mettre en place un soutien massif aux dépenses budgétaires, un soutien au crédit immobilier et faciliter l’expansion des bilans des banques publiques. Il pourrait s’agir de l’événement le plus important de 2023, avec des implications majeures pour l’économie mondiale et notamment pour l’UE dont l’économie est interdépendante de celle de la Chine. Pour les politiciens chinois, il n’y a pas d’autre option que d’accélérer la croissance cette année - à tout prix (bulles spéculatives, hausse des prix, etc.). Cela implique évidemment de jouer sur le levier monétaire, via une monnaie plus faible.
William Gerlach 26 janvier
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique