IMG
Karmen boucle son seed de 22 millions d'euros pour démocratiser le Revenue Based Financing en France

Karmen annonce avoir bouclé un tour de financement de 22 millions d’euros, en equity et dette, mené par Fasanara Capital, Samaipata et des Business Angels. Grâce à cette opération, Karmen devient la solution de Revenue Based Financing de référence en France pour les entreprises aux revenus récurrents.

La fintech française devient le référent du Revenue Based Financing en France, pour accélérer la croissance des entreprises aux revenus récurrents

Karmen annonce avoir bouclé un tour de financement de 22 millions d’euros, en equity et dette, mené par Fasanara Capital, Samaipata et des Business Angels. Grâce à cette opération, Karmen devient la solution de Revenue Based Financing de référence en France pour les entreprises aux revenus récurrents. Cela permettra à la société de déployer sa solution de financement non dilutif dédiée à l’économie de l’abonnement à grande échelle. Karmen prépare aussi un développement en Europe du Sud, en s’adossant à un établissement de crédit européen. Pour accompagner sa croissance, la jeune pousse recrute 20 nouveaux talents en 2022.

Karmen, créée il y a 8 mois, est la seule entreprise à avoir développé une offre entièrement dédiée aux acteurs qui évoluent sur le secteur de la consommation par abonnement (SaaS, services aux entreprises, abonnements B2C, apps, gaming, etc.) La France est le pays d’Europe où la consommation par abonnement croit le plus vite, à hauteur de 19% par an sur les 4 prochaines années, pour atteindre 11.2 milliards d’euros en 2025.[1] Karmen a été fondée sur le constat suivant: “Le monde s’abonne et l’abonnement est en train de devenir le business modèle dominant de l’économie digitale. Et pourtant, les options de financement classiques, principalement la levée de fonds et le crédit bancaire, n’ont pas évolué.” explique Baptiste Wiel, co-fondateur de Karmen. “La levée de fonds provoque une dilution du capital irréversible; alors que le crédit bancaire demeure peu accessible. Les banques accordent rarement des crédits aux sociétés opérant dans le digital, qui ont peu d’actif à proposer à titre de garantie. C’est là qu’intervient Karmen avec une nouvelle solution: le Revenue Based Financing.”

“Le Revenue Based Financing est une solution de financement plus flexible et rapide que le financement bancaire, ou la levée de fonds, car il permet de générer de la trésorerie immédiate sur la base des futurs revenus récurrents des sociétés.” déclare Gabriel Thierry, co-fondateur et CEO de Karmen, précisant “Nous avons aujourd’hui l’outil technologique le plus perfectionné du marché pour déterminer si une entreprise est éligible ou non à un financement, en un temps record de moins de 48 heures. Notre mission chez Karmen est d’épauler les entreprises du numérique dans leur optimisation de trésorerie. Notre solution de Revenue Based Financing est aujourd’hui un premier produit dédié à l’économie de l’abonnement qui sera, par la suite, complété par d’autres solutions et outils d’optimisation de trésorerie pour les acteurs de l’abonnement.”

Pour les entreprises aux revenus récurrents, la solution technologique de Karmen est simple, transparente et sécurisée. Sa plateforme digitale plug-and-play permet aux acteurs de partager en toute sécurité, et en quelques minutes, leur suite d’outils: facturation (Stripe, Checkout, GoCardless, etc.), comptables, et bancaires (via OpenBanking). Les données reçues sont ensuite traitées par un algorithme de scoring propriétaire qui évalue le risque crédit et détermine en moins de 48 heures si l’acteur est éligible au financement ou non.

"Nous avons été impressionnés par la rapidité d’exécution, la fine connaissance du marché et le niveau d’ambition de l’équipe fondatrice de Karmen. Nous sommes ravis de pouvoir les accompagner opérationnellement sur une expansion internationale rapide sur certaines géographies stratégiques d’Europe du Sud" explique Aurore Falque-Pierrotin, VC pour la France de Samaipata.

Aujourd’hui, Karmen est l’unique acteur en France adossé à un établissement financier institutionnel, en l’occurrence Fasanara Capital, “ce qui nous permet de proposer des offres de financement ultra compétitives aux entreprises. Avec eux, nous avons la capacité de déploiement la plus importante et la plus scalable en France, “ conclut Gabriel Thierry, co-fondateur et CEO de Karmen.

Next Finance 27 janvier
Notes

[1] Source: étude européenne menée par Telecoming, leader de l’économie numérique

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique