IMG
Jupiter lance un fonds d'actions mondiales avec son partenaire américain NZS Capital

Géré par Brad Slingerlend et Brinton Johns, gérants de portefeuille chez NZS Capital, partenaire stratégique de Jupiter basé aux États-Unis, le fonds investit dans des entreprises qui maximisent la valeur non nulle, ou gagnant-gagnant, au profit de toutes les parties prenantes, notamment les clients, les employés, la société et l’environnement.

Jupiter a lancé aujourd’hui le fonds Jupiter NZS Global Equity Growth Unconstrained, un portefeuille mondial d’entreprises capables de s’adapter et de s’épanouir dans un monde dominé par la disruption. Géré par Brad Slingerlend et Brinton Johns, gérants de portefeuille chez NZS Capital, partenaire stratégique de Jupiter basé aux États-Unis, le fonds investit dans des entreprises qui maximisent la valeur non nulle[1], ou gagnant-gagnant, au profit de toutes les parties prenantes, notamment les clients, les employés, la société et l’environnement.

Forte d’une expertise approfondie acquise au cours de ses 70 années d’expérience en matière d’investissement, l’équipe de NZS a démontré sa capacité à générer une surperformance significative pour les investisseurs[2]. Fondée sur la science des systèmes adaptatifs complexes, la philosophie d’investissement de NZS consiste à rechercher des entreprises capables de s’adapter et d’innover, qui sauront faire face au rythme croissant des ruptures à mesure que l’économie mondiale passe de l’analogique au numérique.

Si le secteur technologique est aujourd’hui le moteur de l’innovation, ces prochaines années, la vague de perturbations touchera tous les secteurs de l’économie, notamment l’industrie, la consommation, la finance, l’énergie et les soins de santé, et les pondérations de la stratégie évolueront au fil du temps pour refléter cette dynamique changeante. L’équipe est convaincue que l’ère de l’information offre un niveau de transparence sans précédent et que les entreprises qui utilisent encore les méthodes traditionnelles de barrières élevées et de stockage d’informations pour extraire de la valeur auprès de leurs clients perdent du terrain au profit d’entreprises flexibles qui maximisent les résultats à somme nulle ou profitables à tous.

Au cœur de la philosophie NZS Complexity Investing se trouve la construction d’un portefeuille qui équilibre deux ensembles d’entreprises que l’équipe appelle Resilient et Optionality. Dans ce contexte, les entreprises résilientes sont celles capables de s’adapter et d’évoluer face aux perturbations et aux conditions changeantes, tandis que les entreprises optionnelles sont capables de s’adapter, mais se trouvent plus tôt dans leur cycle de vie, avec une asymétrie élevée. Le fonds détiendra 50 à 70 actions: la partie résiliente comprendra généralement 10 à 20 sociétés dont la taille de la position est supérieure à 2,5% chacune, et la partie optionnelle comprendra 30 à 50 noms qui représentent chacun moins de 1,5% du portefeuille global. Les positions du fonds auront généralement une capitalisation boursière supérieure à 5 milliards de dollars US.

Brad Slingerlend a commenté: «Alors que l’économie mondiale passe de l’ère industrielle, basée sur l’analogie, à l’ère de l’information, basée sur le numérique, un ensemble de caractéristiques très différentes sont nécessaires pour réussir. Nous pensons que les deux choses qui comptent le plus au moment où le monde passe de l’analogique au numérique sont l’adaptabilité face à un avenir incertain et la capacité d’une entreprise à créer plus de valeur qu’elle n’en prend - ce que nous appelons la somme non nulle, ou NZS. Investir dans un monde façonné par les perturbations et la libre circulation de l’information exige une nouvelle approche. Au cours de la dernière décennie, nous avons soigneusement affiné notre cadre d’investissement dans la complexité pour réussir dans cette nouvelle frontière d’investissement. Nous sommes ravis de partager cette stratégie avec les clients de Jupiter sous la forme de ce nouveau fonds.»

Andrew Formica, PDG de Jupiter, a commenté: «Brad et Brinton sont des gérants de fonds talentueux dont le processus soigneusement élaboré a le potentiel de générer des rendements à long terme. Leur approche est clairement alignée sur la culture de Jupiter, qui se concentre sur la gestion active de fonds à forte conviction, centrée sur les résultats pour les clients.

Nous avons déjà constaté un réel intérêt des clients et une forte croissance précoce de la stratégie depuis la confirmation du partenariat avec NZS. Le lancement de ce fonds portera le total des actifs de la société à plus d’un milliard de dollars tout en offrant une opportunité supplémentaire à nos clients d’accéder à cette nouvelle stratégie passionnante, une priorité stratégique clé pour Jupiter.»

Next Finance 11 mai
Notes

[1] Une entreprise qui exploite une plateforme axée sur la création de valeur pour tous les participants, y compris elle-même, crée de grandes quantités de valeur non nulle. La situation optimale est atteinte lorsque la plateforme crée plus de valeur pour l’écosystème que pour la trésorerie de l’entreprise. Les entreprises qui perturbent les grands marchés établis peuvent le faire en offrant à toutes les parties prenantes une somme non nulle plus élevée que celle des opérateurs en place et en changeant les règles du jeu. La somme non nulle englobe et dépasse l’ESG traditionnelle. La somme non nulle prend en compte les clients, les employés, la société, l’environnement et les investisseurs.

[2] NZS a fait ses preuves en générant une surperformance significative pour les investisseurs grâce à cette stratégie. Leur produit existant (uniquement disponible pour les investisseurs accrédités aux États-Unis) a été lancé le 31 décembre 2019 et sa performance jusqu’en 2020 est présentée ci-dessous.

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique