IMG
Jolt Capital mène une levée de fonds de 26 millions d'euros dans NILT, spécialiste des capteurs optiques 3D

Déjà présents au capital de la société, Jolt Capital, NGP et Vaekstfonden contribuent à un nouveau tour de financement de l’entreprise danoise NIL Technology (NILT) afin de développer l’outil de production industrielle au service de sa technologie de systèmes optiques nanostructurés.

Le montant total de 26 millions d’euros intègre l’importante participation du fonds du Conseil Européen de l’Innovation (EIC), nouvel entrant au capital de l’entreprise.

Theodor Nielsen, fondateur et CEO de NILT se réjouit de "constater la confiance renouvelée de fonds renommés comme Jolt Capital, et d’accueillir un nouvel investisseur important".

NILT fournit des éléments optiques diffractifs (EOD) essentiels dans la fabrication des capteurs 3D temps réel. Les marchés visés vont des téléphones portables (reconnaissance faciale et modélisation des scènes) aux véhicules autonomes (systèmes LiDAR pour la navigation). Au cours des dernières années, NILT a mis au point une approche unique pour la réalisation de ces composants optiques, en améliorant à la fois les performances techniques, la compacité et l’efficacité énergétique.

L’investissement va permettre à NILT d’accélérer sa capacité de production et le développement de ses nouvelles solutions optiques fonctionnant dans le proche infrarouge. Au-delà des applications déjà explorées dans la téléphonie mobile et l’industrie automobile, l’entreprise va poursuivre ses travaux sur les lentilles "metalens". Ces dernières pourraient s’avérer très prometteuses pour réduire l’encombrement des caméras vidéo et des casques de réalité virtuelle de demain.

"La photonique actuelle fait penser à l’électronique d’il y a vingt ans: elle se trouve au seuil d’une véritable révolution. Chez Jolt Capital, nous suivons ces avancées des technologies optiques depuis notre création. Nous disposons par ailleurs de l’expertise indispensable au manufacturing de ce type de produits complexes, en conservant un rendement élevé. Nous nous réjouissons de renforcer notre soutien financier aux équipes de NILT afin qu’elles puissent fabriquer ces modules ici même en Europe." déclare Jean Schmitt, Managing Partner de Jolt Capital.

Next Finance 25 février
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique