IMG
Ivanhoé Cambridge convertit 8,5 milliards de dollars de financements d'entreprise en les indexant à sa performance ESG

Dans le prolongement de l’annonce de sa nouvelle stratégie sur la neutralité carbone de son portefeuille en 2040, Ivanhoé Cambridge convertit son programme de prêts à terme et de lignes de crédit en les indexant à sa performance ESG (Environnement, Social et Gouvernance).

Cette démarche ambitieuse lui permet d’aligner ses activités de financement avec ses priorités en matière d’investissement durable.

Ivanhoé Cambridge, leader mondial de l’immobilier, poursuit ses engagements en matière de RSE[1] et d’investissement durable en convertissant son programme d’entreprise de prêts à terme et de lignes de crédit souscrits auprès de ses partenaires financiers, y compris la CPDQ, en les alignant à sa performance ESG (Environnement, Social et Gouvernance). Ce programme de conversion innovant vise à indexer les coûts de financement de la société à sa performance extra-financière. Ces financements d’entreprise représentent 8,5 milliards de dollars canadiens à ce jour.

Les indicateurs clés de performance sur lesquels Ivanhoé Cambridge s’appuie pour améliorer sa performance extra-financière incluent les investissements sobres en carbone, l’intensité carbone du portefeuille ainsi que, plus généralement, la performance ESG de son portefeuille (mesurée via le score GRESB). Une bonne performance ESG, mesurée en fonction de ces indicateurs, permettra à Ivanhoé Cambridge d’avoir accès à des conditions de financement plus avantageuses. Inversement, une détérioration de la performance ESG sera pénalisée, confirmant l’ambition et le réel l’engagement d’Ivanhoé Cambridge d’atteindre et même de dépasser ses objectifs.

Cette démarche innovante et ambitieuse fait partie intégrante de la stratégie RSE d’Ivanhoé Cambridge dont l’un des objectifs majeurs est d’atteindre la neutralité carbone de l’ensemble de son portefeuille d’ici 2040, en cohérence avec l’Accord de Paris. L’engagement d’Ivanhoé Cambridge en matière d’environnement s’étend également au financement de ses opérations et de ses activités. A travers cette initiative, Ivanhoé Cambridge entend également participer activement à la promotion de nouvelles pratiques financières respectueuses de l’environnement et de l’investissement durable, à savoir l’alignement des performances ESG et de la performance financière.

La CDPQ et onze banques nord-américaines et européennes ont approuvé et validé ce programme de conversion des financements d’entreprise et souhaitent s’engager aux côtés d’Ivanhoé Cambridge. Les banques prêteuses sont: Banque de Montréal (BMO), Banque Nationale du Canada, BNP Paribas, Banque Royale du Canada (RBC), Banque Toronto-Dominion (TD), Citi, Crédit Agricole (CA-CIB), Desjardins, Natixis, Scotiabank et Wells Fargo.

Par ailleurs, Ivanhoé Cambridge continue d’être particulièrement actif sur le terrain du financement vert de ses propriétés afin d’accélérer la décarbonation de son portefeuille.

«Cette démarche nous permet d’approfondir et de consolider nos relations avec nos partenaires financiers en démontrant notre capacité à innover en matière de financements durables», commente Simon Lauzier, chef des finances et de la performance d’affaires d’Ivanhoé Cambridge. «Elle vient s’ajouter au 1,5 milliard de dollars canadiens de financements verts que nous avons déployés au cours des quatre dernières années à travers un large éventail d’instruments (obligations, prêts, etc.). Nous entendons poursuivre nos efforts dans les années à venir en travaillant en étroite collaboration avec nos partenaires financiers et bancaires»

Stéphane Villemain, Vice-Président, Responsabilité sociale d’entreprise d’Ivanhoé Cambridge, ajoute: «Nous sommes convaincus que les investissements durables sont rentables à long terme et nous avons à cœur de conjuguer performance environnementale et amélioration continue de nos conditions de financement. Notre approche de la finance durable, à la pointe du secteur, intègre les facteurs ESG dans un certain nombre de nos opérations sur le marché des capitaux. Ces outils innovants permettent de financer nos activités d’une manière fidèle à notre vision d’entreprise, qui consiste à avoir un impact significatif et durable sur nos communautés.»

Next Finance 11 octobre
Notes

[1] Responsabilité Sociale d’entreprise

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique