IMG
Groupama Asset Management lance un fonds obligataire court terme indexé sur l'inflation

Groupama Asset Management anticipe une stabilisation des niveaux d’inflation à des paliers plus élevés qu’attendus, sur fond de tendances structurellement reflationnistes. Ces perspectives militent en faveur de solutions d’investissement protectrices, capables de tirer bénéfice d’un surcroit d’inflation.

C’est la raison pour laquelle Groupama AM lance G Fund – Global Inflation Short Duration, investi en obligations de faible duration indexées sur l’inflation.

G Fund – Global Inflation Short Duration est essentiellement investi en obligations à duration courte (1 à 5 ans) indexées sur l’inflation, émises dans des pays membres de l’OCDE[1], selon un horizon de placement moyen terme. Le fonds a pour objectif de générer une performance supérieure à celle de l’indice de référence Bloomberg World Government Inflation-Linked Bond 1-5 ans (couvert en euros), coupons nets réinvestis.

Pour y parvenir, l’équipe de gestion met en œuvre une stratégie obligataire flexible en s’appuyant sur différents moteurs de performance, tels que le pilotage de la duration, le positionnement sur la courbe de taux, les choix d’allocation géographique, les points morts d’inflation, la sélection des titres ou, plus marginalement, les devises.

Globalement, cette stratégie offre à l’investisseur une exposition importante à l’inflation courte grâce au mécanisme d’indexation et une sensibilité réduite à l’évolution des taux réels.

Conjuguer performance et investissement responsable pour ses clients est un engagement majeur pour Groupama AM, aussi l’équipe de gestion procède à une analyse complète des caractéristiques ESG[2] des émetteurs selon une méthodologie de notation propriétaire. Le fonds G Fund – Global Inflation Short Duration est classé «Article 8» sous la réglementation SFDR[3].

«Nous avons jugé le moment propice au lancement d’un fonds obligataire court terme indexé à l’inflation. En effet, la conjugaison d’un contexte reflationniste et de taux réels historiquement bas, offre selon nous un point d’entrée attrayant sur cette stratégie. Le recours aux obligations indexées permet de protéger les portefeuilles contre une hausse plus forte que prévue de l’inflation. Nous privilégions les durations courtes, car la partie courte de la courbe bénéficie plus largement des surprises sur l’inflation réalisée tout en limitant le risque de sensibilité aux taux réels» explique Xavier Hoche, Directeur des Gestions.

La gestion du fonds est assurée par l’équipe taux et crédit, composée de neuf spécialistes et dont les actifs sous gestion représentent 12,5 milliards d’euros.

Next Finance 25 janvier
Notes

[1] OCDE: Organisation de coopération et de développement économiques

[2] ESG: critères extra-financiers Environnement, Social, Gouvernance

[3] SFDR: “Sustainable Finance Disclosure Regulation”: entré en application le 10 mars 2021 et appliqué au système financier, le règlement européen SFDR définit le cadre et les exigences de transparence en matière de politiques ESG et leur prise en compte dans les politiques d’investissement.

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique